Myriam Boudenia

portrait-myriam©Elsa-Reveyrand

Myriam Boudenia est autrice dramatique et metteuse en scène. Depuis 2006, elle a écrit 15 pièces de théâtres dont 4 sont éditées.

Après une formation en Lettres classiques d’abord en Hypokhâgne/Khâgne au Lycée du Parc à Lyon puis en Lettres modernes et anglais à l’université Lumière – Lyon 2, spécialisation en écritures contemporaines, elle se forme comme comédienne à Myriade (Lyon) et se consacre au théâtre en travaillant avec plusieurs compagnies régionales : Elle crée ses premiers spectacles et écrit ses premiers textes au sein de la Cie Quat’Conscience de 2003 à 2009, Dernières lueurs de l’ombre et Bouchouka l’épine au pied, tous deux publiés chez Alna éditeur. De 2009 à 2011, elle collabore en tant qu’autrice et comédienne avec La Quincaillerie Moderne, cie stéphanoise et écrit Les Pissenlits, trilogie théâtrale qui obtient, en 2009, la bourse d’aide à l’écriture et d’aide à la production de la Fondation Beaumarchais-SACD.

En 2011, elle conçoit, pour le festival Avril – Théâtre de l’Élysée (Lyon), un dispositif participatif original: « Il ne faut pas dire la vérité nue mais en chemise ». Cette forme interroge l’expérience de l’acteur et du spectateur. Chaque participant professionnel et amateur ne connaît à l’avance que sa partition mais pas celle des autres. On participe à la fabrique en direct d’un spectacle de théâtre.
De 2011 à 2014, elle est la collaboratrice artistique de Chloé Bégou sur son spectacle Bakakaï de W. Gombrowicz, primé au festival Gombrowicz de Radom (Pologne) en octobre 2014.
En 2014, elle fonde à Villeurbanne la compagnie de théâtre La Volière.
EN 2015, elle écrit Derrière la porte de la chambre froide, dans l’ouvrage collectif « Derrière la Porte » aux Éditions Moires, commande du Glob Théâtre (Bordeaux) et Freddy versus Freddie qu’elle met en scène au Théâtre de l’Elysée à Lyon
De 2014 à 2016, elle est en résidence de création et de médiation territoriale à La Balise46 – MJC Villeurbanne et propose trois créations accompagnées d’ateliers d’écriture et de jeu vers un public d’amateurs.
En 2016/2017, elle commence un compagnonnage avec la metteure en scène et comédienne Pauline Laidet en organisant un stage de théâtre écriture et jeu : « La Langue remue » à destination d’amateurs adultes. Parallèlement, en partenariat avec le Théâtre Astrée, la Mission Culture du campus Lyon 1 – La Doua et la Balise46-MJC Villeurbanne, elle écrit et met en scène deux nouvelles éditions de « Il ne faut pas dire la vérité nue mais en chemise » : Lâcher la bride et La Nuit s’installe avec 6 comédiens professionnels et 22 amateurs adultes.

En 2017/2018, dans le cadre de son association avec Pauline Laidet, elle écrit Souterrain, pièce pour un public adolescent, commande de la Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche. Pendant la création du spectacle, elle participe à de nombreuses interventions artistiques sur le territoire Drôme-Ardèche (établissements scolaires de la Drôme, centres sociaux, maison d’arrêt de Valence).

En 2018/2019, elle écrit Héloïse ou la Rage du réel, commande de Pauline Laidet, qui verra le jour en mai 2019 à Dijon au Festival Théâtre en mai puis en tournée au Théâtre de la Croix Rousse en novembre 2019.
Depuis 2016, elle poursuit son implication sur le territoire villeurbannais avec le projet de territoire « Théâtre à Jacques Monod/Baratin » en délégation artistique du TNP de Villeurbanne, avec le Théâtre exalté (Baptiste Guiton) : projet de transmission (cycles d’ateliers d’écriture, de jeu et mises en espaces de lectures), auprès d’habitants de quartiers prioritaires de Villeurbanne.
Sollicitée par la cie stéphanoise Lalalachamade, elle donne cette saison des ateliers d’écriture au sein de plusieurs établissements scolaires de la vallée du Gier pour « Les Hauts Parleurs », concours d’éloquence porté par la MJC Rive de Gier et soutenu par la Fondation de France.
Elle s’implique également avec l’association Singa Lyon qui œuvre à changer le regard porté sur l’asile et mène des ateliers théâtre avec des femmes locales et nouvelles arrivantes pour créer un spectacle participatif en mars 2019 à la MJC Laënnec-Mermoz/salle Genton (Lyon8).

En 2019/2020, elle intervient à l’ENSATT dans le département d’écriture.

Prix
2009, Lauréate de la bourse d’écriture «Beaumarchais–SACD » pour la trilogie LES PISSENLITS et de la bourse d’aide à la production pour la création du Temps II « Jeudi soir »

Commandes

en cours, UMAMI, commande de la colonie Bakakaï, Mise en scène Chloé Bégou

– 2019, LA LUNE, SI POSSIBLE, commande de la Cie Lalalachamade, Mise en scène Sylvain Delcourt
– 2018, HELOÏSE OU LA RAGE DU REEL
Commande de la Cie Seconde Tigre, Mise en scène : Pauline Laidet
Création en mai 2019 au festival Théâtre en mai – CDN Dijon Bourgogne // Production : La seconde tigre / Coproduction : Festival Théâtre en mai – Théâtre Dijon Bourgogne, Théâtre de la Croix Rousse, Lyon.
– 2018, SOUTERRAIN
Commande de la Comédie de Valence, dans le cadre des Controverses, pièce pour un public adolescent.
Mise en scène Pauline Laidet. // Production : Comédie de Valence / Coproduction : la seconde Tigre
– 2016, LA TÊTE SOUS L’EAU
Commande du Festival En Acte(s) – Cie la Corde Rêve (Maxime Mansion) / Mise en espace par Louise Vignaud au Lavoir Public pour le Festival En Acte(s) avec Cécile Bournay, Simon Alopé et Michel Raskine.
– 2015 DERRIERE LA PORTE DE LA CHAMBRE FROIDE
Commande du Glob Théâtre – Bordeaux et de l’IDDAC de la Gironde, Mise en scène Monique Garcia dans le cadre de « Paysages Nomades#2 »  // Production : Glob Théâtre/En coproduction avec l’OARA, avec l’aide à la production de la DRAC Aquitaine, l’aide au projet de la Ville de Bordeaux et l’aide à l’écriture de l’IDDAC.
– 2014, UNE ILLUSION AMOUREUSE
Commande du service culturel MJC Villeurbanne //Spectacle participatif créé par l’autrice pour l’inauguration de la salle de spectacle villeurbannaise LaBalise46
Titres édités
– 2017, LA TÊTE SOUS L’EAU, édition En Acte(s) – Cie la Corde Rêve
– 2015 DERRIERE LA PORTE DE LA CHAMBRE FROIDE, Éditions MOIRES- Bordeaux
Dans l’ouvrage collectif PAYSAGES NOMADES#2, Derrière la porte – Création à seize mains » (4 auteurs dramatiques : Mariette Navarro, Baptiste Amman, Arnaud Poujol, Myriam Boudenia)
– 2008, BOUCHOUKA, L’EPINE AU PIED, ALNA éditeur
Création à La Manufacture des Abbesses, Paris puis en tournée au Théâtre de l’Élysée à Lyon, au Théâtre du Grain Sel à Chalon-sur-Saône, au Bistrot de la Scène à Dijon – Cie Quat’Conscience
– 2006, DERNIERES LUEURS DE L’OMBRE, ALNA éditeur
Création à l’Espace 44, Lyon, tournée festival d’Avignon 2006 -Cie Quat’Conscience
 
Tapuscrits et création
– 2017, IL NE FAUT PAS DIRE LA VERITE NUE MAIS EN CHEMISE #3 Lâcher la Bride et #4 La Nuit s’installe, création par l’autrice en partenariat avec le Théâtre Astrée – Université Lyon 1, La Mission Culture Lyon 1 et LaBalise46 – MJC Villeurbanne
– 2016, PALPITANTS ET DEVASTES
– 2015, FREDDY VERSUS FREDDIE, création par l’autrice à la MJC Villeurbanne, reprise au Théâtre de l’Élysée, Lyon 7– Cie La Volière
– 2015, IL NE FAUT PAS DIRE LA VERITE NUE MAIS EN CHEMISE #2 Le Médaillon, création par l’autrice à la MJC Villeurbanne – Cie La Volière
– 2011, IL NE FAUT PAS DIRE LA VERITE NUE MAIS EN CHEMISE-#1 Irène, création par l’autrice dans le cadre du festival « Avril » – Théâtre de L’Élysée, Lyon
– 2011, DROIT AU BUT, spectacle sur le bonheur collectif écrit à partir de témoignages, création par l’autrice au Fou, Lyon 1
– 2009, LE PETIT-MUSEE CARTON IMAGINAIRE, création par l’autrice et l’écrivain Jonathan Wable spectacle de rue créé pour le festival «TOUT L’MONDE DEHORS! », ville de Lyon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s